Festival du Film Vert 2010 – Le programme – Partie 3


22 février 2010 par Yann

Le dernier article de la série. Vous pouvez consulter le premier et le deuxième article ici. Toutes les infos sont disponible sur le site du festival du film vert.

The Cove

Après s’être fait connaître dans les années 60 par la série Flipper, l’ex-dresseur de dauphins Ric O’Barry est aujourd’hui un défenseur acharné des cétacés.

A Taiji, au Japon, il se mobilise contre le massacre de plusieurs milliers de dauphins par an, perpétré à l’abri des regards, qu’il entreprend de révéler au monde entier. Malgré l’hostilité de la police locale et des pêcheurs, O’Barry et ses complices réunissent une équipe de choc : cadreurs et preneurs de sons sous-marins, spécialistes d’effets spéciaux, océanographes et plongeurs en apnée réputés se lancent dans une opération secrète destinée à rapporter des images de la petite baie isolée… Le site du film

Océans

Filer à 10 nœuds au cœur d’un banc de thons en chasse, accompagner les dauphins dans leurs folles cavalcades, nager avec le grand requin blanc épaule contre nageoire… Le film Océans c’est être poisson parmi les poissons.

Après Himalaya et Le Peuple migrateur, Jacques Perrin nous entraîne des banquises polaires aux tropiques, au coeur des océans et de ses tempêtes pour nous faire redécouvrir des créatures marines connues, méconnues ou ignorées et s’interroger sur l’empreinte que l’homme impose à la vie sauvage. Le site du film

Home

En 200 000 ans d’existence, l’homme a rompu l’équilibre sur lequel la Terre vivait depuis 4 milliards d’années. Réchauffement climatique, épuisement des ressources, extinction des espèces: L’Homme a mis en péril sa propre demeure. Mais il est trop tard pour être pessimiste : il reste à peine dix ans à l’humanité pour inverser la tendance, prendre conscience de son exploitation démesurée des richesses de la Terre, et changer son mode de consommation.

La prise de conscience doit être générale pour laisser à nos générations futures la possibilité de vivres dans un environnement préservé en cohabitation avec la nature et notre belle planète la TERRE… Et si vous voulez pas aller au cinoche, vous pouvez visionner le film en entier sur Youtube.

Vers un crash alimentaire

La récente flambée des prix agricoles a été un coup de semonce : jamais le monde n’avait affronté une crise alimentaire d’une telle ampleur. Mais les difficultés ne font que commencer: les stocks mondiaux de céréales baissent chaque année et n’assurent plus à la population mondiale qu’une avance de vingt jours d’alimentation!

À la hausse du prix des matières premières, à la raréfaction de l’eau et des surfaces arables et aux ravages causés par les dérèglements climatiques, se sont ajoutés deux phénomènes récents : au moment même où la demande chinoise en céréales s’accélérait brutalement, les biocarburants ont commencé à redessiner la carte de l’agriculture mondiale. Plus d’infos sur le site de Arte.

Addicted to plastic

Des gobelets en mousse de polystyrène aux organes artificiels, le plastique est peut-être le matériau le plus omniprésent et polyvalent jamais inventé.

Aucune invention du XXème siècle n’aura eu autant d’influence ni été si omniprésente que les matières synthétiques, mais à quel prix? Pour le pire et pour le meilleur, aucun écosystème, aucune parcelle de l’activité humaine n’a échappé à la main mise de l’emballage plastique. « Accroc au plastique » est une investigation globale sur ce que nous savons vraiment au sujet des milliers d’usages du plastique et pourquoi il y en a autant. Nous découvrons un héritage toxique, avec les hommes et femmes qui se consacrent à tout nettoyer. Le site du film


Tags: , , , , , , , , , , ,


Une réponse à “Festival du Film Vert 2010 – Le programme – Partie 3”

[...] Festival du Film Vert 2010 – Le programme – Partie 3 [...]

Laisser un commentaire